CONTROLE DE LA QUALITE DES EAUX DU RESEAU D’ADDUCTION DE LA COMMUNE DE MBACKE : UN ENJEU DE SANTE PUBLIQUE

août 3, 2019 / Comments (2)

News

RESUME

Introduction : l’eau est une ressource indispensable à la vie et aux activités humaines ; sa qualité est prioritairement une exigence de santé puisqu’elle est un véhicule idéal pour la transmission de micro-organismes pathogènes (virus, bactéries, parasites, champignons, etc…..).  Aussi sa potabilisation avant consommation est très importante pour garantir la santé de la population car elle permet de limiter l’impact de diverses pathologies hydriques en vers l’homme.

Objectif: ce travail avait pour objectif d’évaluer les facteurs associés à la qualité de l’eau des ménages de la commune de Mbacké en vue de proposer des solutions pour son amélioration et d’étudier la prévalence des maladies hydriques.

Méthodologie: la qualité des eaux de robinet et la prévalence des maladies hydriques avaient été étudiées à travers l’analyse des paramètres physico-chimiques et microbiologiques couramment utilisés pour la qualité de l’eau de consommation et l’étude rétrospective des maladies hydriques dans les centres de santé de la commune. Le choix des échantillons d’eau analysés (Eau du quartier Escale, Palene centre, Palene Est, Eau de forage, Eau de puits) a été guidé par un certain nombre de facteurs de risques et l’importance relative des populations utilisatrices.

Résultats: les résultats ont montré que la quasi-totalité des paramètres physicochimiques ne sont pas conformes aux normes recommandées par l’Organisation Mondiale de la Santé, surtout le taux de chlorures qui est ici particulièrement élevé. La teneur en fer aussi dépasse largement dans certains cas les objectifs esthétiques. Par contre, sur le plan microbiologique, nos résultats ont montré que les eaux ne contiennent pas de microorganismes. Cela pourrait être lié au surdosage en chlorures qui pourrait être à l’origine de la désactivation de la plupart des microorganismes.

Conclusion: le dépassement de ces références de qualité indispose l’eau analysée pour une utilisation comme eau de boisson.

Recommandations: Considérant que des études épidémiologiques cherchant à déterminer les effets du chlore sur notre santé ont montré que l’action de désinfecter avec des produits chlorés n’a pas d’incidence sur notre santé.  En revanche, il est énoncé que certains sous-produits de la chloration, et certaines matières présentes dans l’eau, pourraient jouer un rôle dans la survenue du cancer de la vessie et du colon.

Par conséquent nous estimons :

Qu’il convient de mettre en œuvre les moyens permettant de ramener la concentration en chlorures au niveau de la référence de qualité;

Qu’il convient de renforcer le suivi de la contamination métallique au robinet du consommateur, et de vérifier les teneurs en sodium aussi;

Que les personnes les plus sensibles (Enfants, femmes enceintes, ceux devant respecter un régime hyposodé et les personnes âgées) doivent être informées des risques qu’elles encourent pour leur santé;

Qu’il faut prendre des mesures pour éliminer le problème ou installer un dispositif de traitement.

La recherche de solutions à ces problèmes aboutira à un plan d’action pour le futur.

Pr FAYE Babacar, Pr DIOP Cheikh, Faculté de Médecine, Pharmacie et Odontostomatologie_UCAD_Sénégal.

FALL Abdou Karim, IRCA_Dakar

Mlle Mbacké Mame Fatou Saer, sokhnafatousaer@gmail.com

2 Responses to :
CONTROLE DE LA QUALITE DES EAUX DU RESEAU D’ADDUCTION DE LA COMMUNE DE MBACKE : UN ENJEU DE SANTE PUBLIQUE

  1. modou dit :

    bonjour j voudrais avoir le contact d’une personne du groupe pour une petite discussion car j’ai eu entretien avec le chef du secteur de la SDE de mbacke
    j’ai aussi eu ma licence en sciences de l’eau et de l’environnement dc………

    1. Mouride Nar Ndao dit :

      Bonjour
      Je me nomme mouride ndao membre administrateur du groupe.
      Voici mon contrat pour l’info
      0033644763655

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *